Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

Nom: 
Barbarigo
Prénom: 
Gregorio
Date naissance: 
1579
Date mort: 
1616

né à Venise et mort à Londres. Il fréquente le ridotto •Morosini. Du 16 avril 1608 au mois de septembre 1612, il est ambassadeur en poste à Turin [lettre 1616-01-09] comme successeur du très papista Pietro *Contarini : Sarpi et Nicolò *Contarini ont soutenu son élection car il appartient au parti des « Jeunes », voir 1608-05-13 à Foscarini où Sarpi détaille le vote. Ensuite, Sarpi aurait souhaité sa venue à Paris afin d’utiliser sa valise diplomatique pour faire passer son courrier avec les Français, après le départ de *Foscarini de Paris (voir lettre 1611-09-27 à Groslot). Mais il est élu le 3 mars 1613 pour le poste d’ambassadeur à Londres, Barbarigo doit s’arrêter en route (septembre 1613) pour négocier avec le Canton de Zurich la levée de troupes. Dans le même temps, le sénat vénitien informé de tractations entre le *gouverneur de Milan et les Grisons, en présence de Carlo *Pasquali envoyé du roi de France, lui demande de s’informer. Ce qui n’était qu’une mission exploratrice en passant, devient une véritable ambassade itinérante dans les Cantons suisses : d’abord installé à Coire (lettres 1614-01-10 et 1614-03-04), il reçoit l’ordre de se transférer à Zurich (le 20 décembre 1613) (lettre 1614-10-17), ensuite il reçoit des lettres de créances pour les Grisons (15 janvier 1614) puis Berne. Le 6 mars 1615, il conclut sa négociation avec Zurich et Berne et, en août 1615, il part pour l’Angleterre où il arrive au début du mois de septembre. Il tombe rapidement malade et meurt le 6 juin 1616. Il laisse trois enfants en bas âge : Giovanni Francesco (père du futur saint Gregorio Barbarigo, évêque de Bergame puis Padoue), Antonio et Angelo. Sarpi trace son portrait moral et intellectuel dans les lettres 1610-08-03 : una delle più tranquille anime che abbia non solo Venezia ma forse Italia et 1610-09-28 à Groslot : non saprei trovare in questa noblità persona che l’avanzasse in bontà et prudentia. Les archives de son mandat en Angleterre : ASV, Dispacci, Inghilterra, filze 15-16.