Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

Nom: 
Gessi
Prénom: 
Berlingerio
Date naissance: 
1564
Date mort: 
1639

né à Bologne et mort à Rome. Après des études in utroque iure, il entre dans la carrière ecclésiastique. Il est à Bologne parmi les fondateurs de l’accadémie des Gelati. Vicaire général de Bologne, évêque de Rimini de 1606 à 1619. Il est nommé nonce apostolique à Venise du 14 juin 1607 au 24 juillet 1618 et, suivant les instructions pontificales (voir ms BNM it, VII, 876 (=8650), f. 253-260 du 4 juin 1607), il est particulièrement chargé de résoudre les problèmes laissés en suspens par la fin de l’Interdit et de contrôler la bonne application des accords: le retour des jésuites à Venise, la restauration de la religion catholique dans l’esprit tridentin, l’éradication des hérésies -dont l’élimination de Fulgenzio *Manfredi-, la limitation des recours à l’autorité de la République et l’élimination de Paolo Sarpi : Delle persone di fra Paolo de' Servi e di Giovanni Marsilio e degli altri seduttori che passano sotto il nome di theologi … s'è discorso in voce con V.S. la quale non dovrebbe aver difficoltà in ottener che sieno consegnati al Sant'Offizio, non che abbandonati dalla Republica et privati dello stipendio… . En 1618, il rentre à Rome où il est nommé gouverneur de la Ville.
Son succès dans sa charge vénitienne lui gagne la pourpre cardinalice en 1626. Revenu à Rome, il entre au Saint-Office où il instruit le dossier de Galilée dont il reçoit l’abjuration en juin 1633. Il meurt le 6 avril 1639 et est enterré à S. M. della Vittoria où son tombeau est orné d’un portrait peint par Guido Reni.
& DBI, LIII, p. 474-477.