Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

Nom: 
Manfredi
Prénom: 
Fulgenzio
Date mort: 
† 1610

OFM. Né à Venise et mort à Rome. Il ne faut pas confondre fra Fulgenzio [*Manfredi] avec padre Fulgenzio [*Micanzio]. En 1580, il prend l'habit de Saint François, d’abord comme capucin puis comme franciscain observant. En 1594, il se fait remarquer par sa prédication mordante et polémique contre les murs de Rome, qui est suspendue par les autorités de son ordre. Il a également une activité littéraire quand il écrit : Il ritratto della città di Venetia e l’effigie di tutti li dogi [Venezia, Mazza e Uccelli, 1598]. Il s’agit d'un opuscule oblong illustré de douze planches sur la ville de Venise et de quatre-vingt dix portraits de doges gravés sur cuivre par son frère Giambattista. En 1602, il publie la Degnità procuratoria di San Marco di Venetia [Venezia, Domenico Nicolini]. En 1604, il fait paraître sa Predica ... fatta nella chiesa delli Santi Apostoli predicando tutto l’anno 1604 [Venezia, Bonfandino] qui est en fait une vie de saint Magne. Deux ans plus tard, il produit une Vita di S. Piero Orseolo [Venezia, Bonfandino]. Dans son entretien avec Von Dohna, Sarpi le considère comme un cappuccino illuminato (28 juillet 1608) et, dans sa lettre 1615-02-14 à Simone Contarini, évoque longuement sa vie.