Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

Nom: 
Nani
Prénom: 
Agostino
Date naissance: 
1555
Date mort: 
1622

, né et mort à Venise. Patricien vénitien, il entre au service de la République : Bailo à Constantinople de 1600 à 1602. Pendant l’Interdit, il est ambassadeur à Rome (16 jan. 1604-mai 1606) où il défend la position de la République face à Philippe II et au pape auquel il s’oppose frontalement. Elu procurateur de Saint-Marc, il a failli être élu au dogat. A l’occasion des funérailles d’Henri IV et du sacre de Louis XIII, il est nommé avec Andrea *Gussoni ambassadeur exceptionnel par le sénat (28 mai 1610), il quitte Venise en août mais il tombe malade en voyage. Le sacre a lieu le 17 septembre en l’absence des ambassadeurs vénitiens. Présenté au roi le 17 novembre, il passe l’essentiel de son séjour parisien au lit et, pour les mêmes raisons, son retour à Venise est retardé : en décembre il est à Marseille, le 8 janvier 1611 à Gênes et, le 11 mars 1611, la relazione est lue par Gussoni [Luigi Firpo (éd.), Relazione di Francia, Torino, Bottega d’Erasmo, 1965]. Il semble que Sarpi a caressé le projet de profiter de ce voyage à Paris pour faire passer à *De Thou la relation de Sarpi sur l’Interdit. Quand Giorgio *Giustiniani est ambassadeur à Paris, c’est Nani qui se charge du courrier à destination des Parisiens, voir la lettre de Sarpi 1610-08-30 à Castrino où il trace son portrait moral : cavalier colmo di tutte le qualità desiderate per maneggio di gran negotij et compitissimo nella conversatione, (1610-06-06 à De Thou).