Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

Nom: 
Sagredo
Prénom: 
Giovan Francesco
Date naissance: 
1571
Date mort: 
1620

né et mort à Venise. Patricien vénitien très cultivé et notoirement opposé à la censure religieuse. Il se lie d’amitié avec les membres du milieu scientifique de Padoue qui fonde la science plus sur l’observation et l’expérimentation que sur les autorités antiques. Il se lie d’amitié et d’estime avec Sarpi, Santorio Santorio, Girolamo Fabrici d’Acquapendente, Giambattista della Porta et *Galilée qui l’introduit comme un des personnages de son Dialogue sur les deux grands systèmes du monde : il y représente l’érudit non-spécialiste qui modère les opinions des deux autres astronomes, Salviati et Simplicio. Son cursus honorum au service de la République passe par le poste de trésorier de Palmanuova de 1605 à 1607, puis provéditeur à Candie, puis celui de consul de Venise en Syrie de 1608 à 1611, d’ailleurs, Sarpi raconte son banquet d’adieu pour Alep [1608-08-06 à Groslot]. Voir sa lettre à Sarpi [1609-04-30] depuis Alep. Sa relazione lue le 4 juillet 1611 a été publiée par Guglielmo Berchet [Torino, 1866]. Rentré à Venise en 1611, Sagredo entretient avec *Galilée, reparti en Toscane, une correspondance scientifique sur le magnétisme, l’optique et la thermométrie.