Skip to main content

Avertissement

Ce site est en construction. Son contenu va croître progressivement au fil du temps. Vos remarques nous intéressent !

3

Di confederatione da parte di papa, Spagna, Savoia, non vi è requisitione, né trattatione, né propositione alcuna, né si ha inditio che siano per tentarla. Ma di Savoia, che apparenza vi è esercitando aperta nimicitia ?4 Se la propositione fosse fatta, il senato non attenderebbe ma, per mia credulità che non è senza fondamento, il re di Spagna non ha pensiero alcuno, altre sono le sue mire verso Venetia.

 

 

1. La lettre n'est pas datée mais les faits évoqués permettent de dater cette lettre du printemps 1614. Au dos du pli, Carleton a noté : Padre Paulo.
2. Les éléments déchiffrés sont en gras.
3. Le pli ne comprend pas d'adresse puisqu'il ne passe pas par le courrier mais par porteur en main propre, vraisemblablement Daniel *Nijs ou Pierre *Asselineau.
4. Après l'échec de sa tentative pour s'emparer du Montferrat, le duc Carlo Emanuele de Savoie cherche à se renforcer en nouant des alliances. La France de la régente étant affaiblie, l'Espagne se renforce en Italie : le duc de Savoie essaie de se gagner la bienveillance des Etats européens anti-espagnols, comme le roi d'Angleterre (auquel il mande Antonio Ponte di Scarnifigi) et Venise. Pour préparer un accord avec Venise, il envoie le sénateur Gian Giacomo Pescina auprès de Carleton (à Rome, on dit même qu'il logerait chez l'ambassadeur anglais) qui lui obtient une audience devant le sénat vénitien, le 18 juin. Les autorités vénitiennes qui ont condamné sa tentative de conquête du Montferrat, sont maintenant plus favorables au duc car il est menacé par l'Espagne et par le gouverneur de Milan. Toutefois, la circonspection politique des Vénitiens est renforcée par les difficultés qu'ils rencontrent -sur leur flanc est— avec les Uscoques et avec les Turcs. Finalement, le sénat fait savoir à l'envoyé savoyard qu'un ambassadeur du duc sera le bienvenu mais que Venise ne veut pas s'engager dans une alliance.
texte_alternatif
TypeAutographe
Chiffrement

partiellement chiffrée2

Signature

non signée

LieuVenise
Source

NA PRO, SP 99-10, f. 324r.

Editions précédentes
  • G. e L. Cozzi, 1997, lettre IX, p. 655-656.